Transaction immobilière : pourquoi faire appel à un notaire ?

L’achat d’un bien passe forcément, au moment de la signature, par l’étude du notaire. Le notaire peut être le même pour l’acheteur et pour le vendeur, qui aura pu mettre son bien en vente dans l’étude. Mais l’acheteur peut aussi avoir son propre notaire, et c’est même recommandé.

Pourquoi passe-t-on par un notaire ?

Le notaire est un passage obligé, puisque c’est lui qui a la charge de rédiger l’acte de vente, de l’authentifier et de le conserver. Il perçoit les droits de mutation pour les services fiscaux et assure la publicité foncière. L’acheteur a ainsi la preuve irréfutable qu’il a acquis le bien en toute légalité. Le notaire a donc aussi un côté rassurant pour l’acheteur. C’est le notaire qui se charge de la publication de l’acte auprès du Conservateur des hypothèques. Ce n’est qu’à partir de cette publication que la vente devient opposable aux tiers. L’acte de vente doit mentionner toutes les servitudes qui existent et c’est bien le notaire, officier public, qui est le plus à même de n’en oublier aucune. Ainsi, si une servitude de passage existe sur un terrain acquis, l’acheteur en sera informé et devra s’en acquitter. Par ailleurs, le notaire se pose aussi en conseil et peut accompagner son client sur les prix du marché immobilier de son secteur, comme l’ouest de la France, par exemple.

Le notaire, un professionnel qui défend les biens de son clients

Il est courant que l’acquéreur ne prenne pas un notaire pour réaliser son opération immobilière. Pourtant, il faut savoir que cette possibilité qui lui est offerte,, ne lui coûte rien. Les émoluments perçus sur le prix de vente restent de 1 % et les deux notaires, celui de l’acheteur et celui du vendeur, se partageront cette somme selon le niveau de leur intervention. Il est préférable que l’acheteur ait son propre notaire, car lui seul peut défendre ses intérêts.  Un vrai sujet de société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *