Se former à l’outil informatique : une étape nécessaire dans le monde professionnel.

A l'ère du tout numérique, il devient de plus en plus difficile d'évoluer professionnellement sans connaître un minimum l'outil informatique. En effet, de nos jours, une majorité de métiers utilise cet outil, et ne pas le maîtriser un minimum s'avère être rapidement un handicap dans un monde qui évolue sans cesse. C'est pourquoi, réaliser une formation en informatique et/ou digitale peut être un excellent tremplin pour votre carrière. Explications.

Se former au digital : ou comment booster votre carrière professionnelle

Vous l'aurez compris en lisant l'introduction de cet article : les métiers évoluent de plus en plus vers une digitalisation de leur activité. Que ce soit dans le bâtiment, l'enseignement, le commerce, ou même, plus étonnant, les métiers du sport : tout tend à se tourner vers le numérique, et maîtriser l'outil informatique est indispensable !

Pour cela, plusieurs types de formation existent : dans la bureautique (où il est possible d'apprendre à utiliser des logiciels de productivité comme Excel, Powerpoint, Skype, Windows, etc…), dans le numérique (où les applications sont bien plus larges : programmation, maintenance, création de site internet, applications mobiles, utilisation des réseaux sociaux, etc…) ou encore dans le management et les compétences métiers. Bref, avec un éventail aussi large de formation, il y en aura forcément une adaptée à votre activité : vous vous améliorerez alors, et pourrez progresser dans votre carrière ou alors, pourquoi pas, devenir un entrepreneur grâce à vos nouvelles compétences.

Bien entendu, se former a un coût : cependant, il existe des aides vous permettant de financer une grande partie (voire même la totalité) de la formation. Pour cela, nous pouvons penser au compte personnel de formation, à une préparation opérationnelle à l'emploi, à un congé individuel de formation, etc… Bref, il existe une multitude de façon de financer votre formation, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre employeur ou auprès des organismes dédiés à votre secteur (comme les micro-entrepreneurs par exemple).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *