Guide pour suivre une prépa aux concours paramédicaux

On estime à environ 10 % le pourcentage de réussite aux concours des Instituts de formation en soins infirmiers (ISFI). Ce chiffre donne un aperçu du niveau de difficulté des épreuves d’admission aux établissements paramédicaux. Et combien, il est primordial de bien se préparer. Le plus souvent, les connaissances théoriques acquises au lycée ne suffisent pas à s’assurer l’entrée dans de telles structures de formation. Sauf pour les élèves ayant obtenu un baccalauréat de série ST2S. Pour les candidats qui veulent se donner les moyens de réussir les tests d’entrée, il est recommandé de suivre une prépa aux concours paramédicaux.

Différents types de prépas aux concours paramédicaux

Les formations dans le domaine paramédical permettent d’exercer une diversité de métiers en rapport avec la santé. Ces professions sont accessibles même à des individus qui n’ont jamais eu à faire des études en médecine, et qui, malgré tout, veulent travailler en qualité d’auxiliaires médicaux. 

Le terme paramédical est une notion générique qui englobe une kyrielle de formations dispensées dans ce secteur. Ce qui donne l’opportunité de trouver des prépas permettant de réussir les tests d’admission dans les instituts qui forment au métier d’infirmier. Mais également, à celui d’auxiliaire de puériculture, d’ostéopathe, de kinésithérapeute voire même de psychomotricien. Une bonne préparation aux concours est essentielle. De même, il importe d’être encadré par de vrais professionnels dont l’expertise et l’expérience ne souffrent d’aucun doute. Ainsi, vous pouvez suivre une prépa avec COFAP IFOM Nantes.

Programme des prépas aux concours paramédicaux

Le but de toutes les prépas permettant d’accéder aux instituts qui forment aux métiers du paramédical reste le même : aider l’apprenant à avoir toutes les cartes en main pour réussir. Et pour ce faire, différentes matières sont enseignées. Il s’agît, entre autres, de biologie, de maths et de Français. Des cours de méthodologie sont également dispensés.

Par ailleurs, pour être candidat aux concours paramédicaux, il faut nécessairement être titulaire du bac ou d’un diplôme admis en équivalence. Mais il y a certains cas où on peut prétendre accéder à ces concours sans pour autant remplir les conditions précitées. C’est le cas notamment d’une personne qui a acquis une expérience minimum de 3 années en tant que soignant. 

Débouchés des métiers du paramédical

Dans le domaine du paramédical, plusieurs opportunités de carrière dans des sociétés de soin existent. Il y a les métiers d’opticiens, de prothésistes ou d’infirmiers. Mais également de secrétaires médicales ou de laborantin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *