Divorce par consentement mutuel : pratique, simple et rapide, tout ce qu’il faut savoir

Le coût d’un divorce en France peut aisément atteindre les 4.000 euros en moyenne. Pour les conjoints, la procédure reste coûteuse et peut s’étendre sur plusieurs mois, voire années. Ce qui complique davantage les choses et augmente le coût de la facture. Heureusement, il est possible pour les époux d’opter pour un divorce rapide, à l’amiable.

Le divorce à l’amiable, plus pratique et surtout plus économique

Si la procédure habituelle de divorce désargente les concernés, le divorce à l’amiable, lui est plus économique. En effet, la procédure peut être réalisée sans débourser une somme colossale, surtout si l’on s’adresse au bon avocat.

Il faut aussi reconnaître que cette procédure réussit grâce à un accord entre les deux conjoints. Ces derniers s’accordent sur le coût de la pension alimentaire, la redistribution des biens, la garde des enfants, etc. Les désaccords donnent lieu à des discussions franches pour un consensus avantageux pour les deux parties.

Cette manière de procéder leur permet d’entamer la procédure dans les meilleures conditions et d’en finir rapidement avec votre mariage. Il faut également noter que le choix d’un excellent avocat de divorce permet aussi de réduire le coût de la procédure.

Un annuaire de professionnels du droit pour trouver un avocat de divorce

Les annuaires d’avocats sont de plus en plus sollicités pour trouver des spécialistes du droit de la famille. Pour les couples qui souhaitent divorcer, ces plateformes sont les plus recommandées pour trouver des profils d’avocats de divorce compétents dans leur ville.

Avec un annuaire d’avocats, vous pouvez non seulement consulter les profils, les modalités de paiement et l’expérience professionnelle, mais aussi de demander un devis. Cette solution est pratique pour comparer les tarifs pour un divorce d’avocats gratuit.

Et justement, il est possible de trouver un avocat divorce avec Alexia, une plateforme spécialisée dans la mise en relation avec les particuliers. Vous pourrez également poser vos questions, par exemple sur la prestation compensatoire ou sur le calcul de la pension alimentaire et obtenir des conseils d’experts avisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *